page-header

Atelier : Bien être en télétravail, de l’ergonomie à la gestion du temps.

Pendant le confinement, de nombreuses entreprises ont développé le télétravail. Pour certaines le télétravail était déjà bien en place, d’autres ont dû s’y mettre par la force des choses.

Chaque entreprise a su faire preuve d’adaptabilité, de confiance envers ses salariés, d’acquisition de nouveaux process. A la sortie du confinement, les salariés regagnent progressivement leur lieu de travail, pendant que d’autres continuent à télétravailler. Pour ces derniers Synévia a développé un atelier spécifique qui leur permettra de voir que le bien être en télétravaillant est possible si on met en place des actions qui aident à mieux s’organiser, mieux gérer son temps pour gagner en performance et en efficacité.

Pour les entreprises il est important de s’intéresser aux conditions dans lesquelles leurs collaborateurs effectuent le télétravail, et de leur mettre à disposition l’ensemble d’outils qui permettront à leurs équipes de travailler efficacement. Consultez-nous pour faire découvrir à vos équipes cet atelier qui va renforcer le bien-être en télétravail de votre capital humain !

Atelier : Bien être en télétravail, de l’ergonomie à la gestion du temps.
Télétravail : Quel bilan pendant le confinement ?

Pendant le confinement, 4 salariés sur 10 ont eu recours au télétravail.

Bien sûr, ce mode de fonctionnement n’est pas adaptable à tous les métiers, comme les activités de production, manutention, de vente en magasin, d’hôtesse de caisse.

Toutefois, bon nombre de métiers, notamment dans le tertiaire ont su s’adapter, en équipant les collaborateurs comme il se doit. L’équipement minimal nécessaire est bien souvent un ordinateur (avec éventuellement équipements annexes comme scanner/ imprimantes), et un téléphone portable.

Toutes les activités nécessaires d’une entreprise dans le secteur tertiaire n’ont pu être intégralement compensées par le télétravail (gestion du courrier, accueil client, tests produits). Mais le service minimal a pu très largement être comblé, permettant à bon nombre d’entreprises de rester ouvertes, pour mieux assurer une reprise post-confinement, et ainsi, limiter la perte économique.

Le nombre de télétravailleurs pendant le confinement est estimé entre 5 à 8 Millions de salariés. Du jamais vu en France.

Les entreprises qui avaient déjà entamé leur mutation en amont ont clairement pris une longueur d’avance.

Malgré le déconfinement, pour maintenir les meilleures conditions sanitaires possibles, le gouvernement appelle les entreprises à poursuivre le télétravail tant que faire se peut. La plupart des salariés y ont pris goût et veulent poursuivre en ce sens. Les entreprises vont devoir poursuivre dans cet élan, et s’adapter à ce nouveau mode de travail.

Télétravail : Quel bilan pendant le confinement ?
Quels sont les avantages du télétravail ?
Le télétravail a également quelques inconvénients, dont voici les principaux :
  • Gain de productivité

    Pour le salarié, le télétravail est une marque de confiance envers son employeur. Il se sent responsabilisé, autonome.

    C’est ainsi que le salarié va redoubler d’effort pour prouver à son employeur qu’il a eu raison de lui faire confiance, et va ainsi tout faire pour mener à bien ses différentes missions. Celui-ci sera alors bien souvent plus impliqué, motivé. Le salarié sera également moins stressé, car il sera dans « son environnement ».

  • Diminution de l’absentéisme et du retard

    Passé l’automne les rhumes, angines, grippes se propagent à vitesse grand V et les arrêts maladie s’enchaînent dans l’entreprise. L’afflux de monde dans le métro accentue la transmission des microbes. En restant à la maison, le risque d’arrêt maladie diminue fortement.

    On évitera également les retards dû aux pannes de métros, grèves de trains, embouteillages.

  • Réduction des dépenses

    Chaque partie y trouvera son compte. Le salarié économisera des frais de transports, déjeuners à l’extérieur, augmentation des coûts de garde d’enfants…

    L’entreprise pourra à l’avenir repenser la taille de ses locaux, partir sur des surfaces plus petites.

    Il est également possible d’aménager ses locaux de manière à effectuer une rotation des bureaux. Un bureau n’est plus attribué à une seule personne mais à plusieurs. Quand une personne fait du télétravail le lundi par exemple, une autre récupère son bureau, avec des systèmes de rotation. Cela demande une bonne coordination mais permet de diminuer la taille de la surface utile. Autre possibilité, prévoir des bureaux annexes pour les collaborateurs présents de manières occasionnelle.

    Les espaces de co-working peuvent également être déployés.

  • Recrutement plus facile

    Les difficultés de trouver le bon profil au bon poste est très fréquemment soulevé par les recruteurs. La proximité géographique du lieu d’habitation est devenu un enjeu majeur pour la salarié, soucieux de trouver un équilibre vie personnelle/ vie professionnelle.

    Le télétravail permet clairement de solutionner cette difficulté. Il n’est pas choquant d’engager un collaborateur habitant à Marseille pour une entreprise Lilloise, si celui-ci a tout ce qu’il faut pour télétravailler. L’entreprise et le salarié seront donc gagnants.

    Travail des salariés en situation d’handicap facilité

    L’aménagement physique de certains locaux n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite. Leur logement est par contre souvent mieux configuré. Le salarié sera bien plus à l’aise et efficace à domicile.

Quels sont les avantages du télétravail ?
Le télétravail a aussi ses limites.
  • Risque d’isolement

    Bien que les visio-conférences se sont développées, rien ne remplace le contact humain.

    Certaines personnes, pendant le confinement ont souffert de ce manque de contacts directs avec leurs collègues, clients, fournisseurs.

  • Confusion vie personnelle/vie professionnelle

    Bien que la plupart maintiennent les mêmes horaires de travail, beaucoup de travailleurs ont souvent dépassé leurs heures, rattrapé des samedis, dimanches, travaillent pendant congés.

    Il est important de savoir bien distinguer cette frontière entre journée de travail et début du temps libre, consacré à la famille, aux amis, aux loisirs.

  • Difficultés de management

    Le manager a besoin d’échanger avec ses collaborateurs, animer une réunion, organiser des groupes de travail. A distance, il est souvent plus complexe de piloter, suivre, orienter.

    Pour réussir, l’autonomie de chacun doit être très forte.

  • Difficultés liées à l’environnement du salarié

    Il sera plus difficile de travailler si des enfants en bas âge sont présents, dans un appartement petit, sans espace de travail dédié, au milieu du salon par exemple. La connexion Internet peut être désastreuse. L’ergonomie peut être mauvaise : pas de chaise de bureau, bureau inadapté, travail sur table de salon toute la journée, douleurs lombaires…

  • Problème de confidentialité des données

    Il s’agit du point principal sur lequel les entreprises étaient réticentes à mettre en place le télétravail.

    Cela induit à nouveau une grande responsabilité et confiance auprès du salarié. De nouvelles règles de déontologie pourraient voir le jour, avec des aménagements du contrat de travail en ce sens, pour d’avantage protéger les entreprises.

limites du télétravail
background

Axes de réflexion et d’accompagnement pour réussir une parfaite organisation en télétravail

L’enjeu est désormais que l’entreprise mette tout en œuvre pour que son collaborateur soit mis dans les meilleures dispositions possibles pour assurer son bien être en télétravail, de façon durable.

Ergonomie du poste de travail
Ergonomie du poste de travail

Il est important que le salarié dispose d’un espace « dédié ». Dans l’idéal, une pièce réservée uniquement à son travail, séparé des lieux de vie habituels. Si cela n’est pas possible, une partie de chambre ou pièce en retrait.

Un bureau adapté accompagné d’une chaise de bureau seront des atouts pour éviter l’apparition de douleurs liées aux mauvaises postures. La luminosité de la pièce, qualité de la connexion Internet, qualité du matériel fourni devront permettre de gagner en efficacité.

Il sera important également de prévoir un espace rangement de documents/stockage, pour éviter le travail désordonné, et l’accumulation de papiers sur le bureau.

Identifier des plages de disponibilité pour échanger
Identifier des plages de disponibilité pour échanger

Le salarié doit sentir qu’il est toujours soutenu, accompagné, suivi par son manager et ses collègues. Une refonte du management à distance sera à réaliser, pour dynamiser son équipe différemment. Cela permettra de garder un esprit d’équipe et d’éviter l’isolement.

Dans les mêmes idées, pourquoi pas prévoir une mini réunion en visio-conférence périodique juste pour un rituel café, échanges ?

Savoir se déconnecter, prendre des pauses
Savoir se déconnecter, prendre des pauses

Tout comme pendant le travail présentiel, le télétravailleur a besoin de faire une pause, de prendre l’air, sortir de la pièce, discuter avec d’autres personnes, pour mieux se reconcentrer ensuite.

Il faudra également savoir faire preuve de souplesse sur les horaires des pauses, qui peut être légèrement différent de la présence en entreprise, selon les caractéristiques et contraintes de chacun. Il sera également important de ne pas déborder trop de temps de travail sur le temps personnel (week ends, soirées, vacances…).

Modifier l’organisation de certains métiers non adaptés au télétravail
Modifier l’organisation de certains métiers non adaptés au télétravail

C’est peut-être le moment de réfléchir à certaines activités de travail (traitement de mails, gestion de plannings, organisation, gestion de commandes) qui peuvent être gérés de manière isolée en télétravail par un collaborateur, qui poursuivra le reste de ses fonctions (accueil et conseil client) en présentiel sur site. Pourquoi pas modifier l’emploi du temps en isolant le travail administratif de cette personne pendant une journée pleine en télétravail, et 4 jours en entreprise.

A cause du Covid-19 et du confinement, le télétravail a donc souvent été mis en place de manière brutale et urgente.

Les entreprises vont devoir maintenant prendre le temps de repenser leur mode de fonctionnement sur le fond, en adaptant du mieux possible le télétravail de leurs salariés, tout en poursuivant le travail sur site.

Synévia est à vos côtés

Pour assurer le bien-être en télétravail de vos collaborateurs qui seront plus épanouis, motivés, et fidèles à votre entreprise. Contactez-nous pour inscrire vos équipes à cet atelier qui leur permettra d’apprendre à vivre en harmonie avec leur travail à distance grâce à nos conseils et astuces en ergonomie et gestion du temps.

background

Informations pratiques

Tous nos ateliers sont animés par des praticiens bien-être certifiés sur des formats individuels (à partir de 15 minutes) ou collectifs (à partir de 30 minutes) pour des groupes de 10 à 12 personnes. Nos ateliers à distance se déroulent sous la forme d’une visio-conférence animée par un expert.

Retour en haut de la page

Designed by

agence communication douai

COMMUNICATION
DIGITALE & CRÉATIVE