page-header

Atelier : Le développement personnel au service de la performance professionnelle

Atteindre l’efficacité professionnelle peut nécessiter parfois de déployer ses propres ressources et de faire appel à des techniques de développement personnel. Préciser ses motivations, développer son estime de soi, améliorer la gestion de ses émotions peut nous aider à renforcer notre confiance en soi et mieux se positionner dans sa fonction et dans son poste.

A travers cet atelier, Synévia accompagne vos collaborateurs dans leur développement personnel, qui contribuera à améliorer leur performance professionnelle.

Le développement personnel c’est quoi ?

Le développement personnel est un travail de réflexion sur soi qui vise à améliorer sa qualité de vie, à se sentir mieux individuellement, et à développer des relations de qualité avec son environnement. Le but ultime du développement personnel c’est la réalisation de ses aspirations. Pour y arriver, l’individu doit atteindre des objectifs qui peuvent toucher des aspects de la vie professionnelle, personnelle, familiale, relationnelle, spirituelle, etc. Ces objectifs sont réalisables grâce à une meilleure connaissance de soi.

Issues principalement de la psychologie humaniste, les démarches dans ce domaine reposent sur l’épanouissement de la personne : changement positif, évolution (personnelle, professionnelle), développement des compétences et soft-skills, approfondissement des connaissances, amélioration de son mode de communication, etc.

L’objectif au travail est de gagner en efficacité, en productivité, booster sa carrière, prendre de nouvelles responsabilités, améliorer sa façon de manager son équipe, mieux communiquer…

Le développement personnel c’est quoi ?
background

Les 5 niveaux de besoins à accomplir

Pour vivre en harmonie avec nous-mêmes et notre environnement nous cherchons à combler des besoins. Abraham Maslow, psychologue américain père de l’approche humaniste de la motivation, définit 5 niveaux de besoins et les classe sous la forme d’une pyramide. Ce classement correspond à l’ordre dans lequel ils apparaissent à l’individu ; la satisfaction des besoins d’un niveau engendre les besoins du niveau suivant.

pyramide des besoins
  • 1 - Les besoins physiologiques

    Les besoins physiologiques sont les besoins directement liés à notre survie. Ce sont typiquement des besoins concrets (manger, boire, se vêtir, se reproduire, dormir…).

  • 2 - Les besoins de sécurité

    Les besoins de sécurité : proviennent de l’aspiration de chacun d’entre nous à être protégé physiquement et moralement. C’est le besoin de se protéger contre les différents dangers qui peuvent nous menacer. Ce besoin est aussi une extension de notre instinct de conservation. Aujourd’hui, il prend la forme du besoin d’un abri (logement, maison), la sécurité des revenus et des ressources, la sécurité physique ou psychologique contre toute violence, la stabilité familiale et affective, rester en bonne santé, etc.

  • 3 - Les besoins d’appartenance

    Les besoins d’appartenance : il s’agit du besoin d’amour et de relation entre les personnes. C’est le besoin lié à notre dimension sociale. Nous avons besoin de nous sentir accepté par les groupes dans lesquels nous faisons partie (couple, famille, amis, collègues, association…) et d’avoir ainsi un statut social. C’est le premier besoin qui est tourné vers les autres, plus que vers nous-mêmes.

  • 4 - Les besoins d’estime

    Les besoins d’estime : correspondent aux besoins de considération, de réputation et de reconnaissance, de l’image qu’on renvoie aux autres ou à un groupe d’appartenance. C’est aussi le besoin de respect de soi-même et de confiance en soi.

  • 5 - Les besoins d’auto-accomplissement

    Les besoins d’auto-accomplissement ou besoin de se réaliser, d’exploiter et de mettre en valeur son potentiel personnel dans tous les domaines de la vie.

    Ce besoin peut prendre des formes différentes selon les individus. Pour certains ce sera le besoin d’étudier, d’en apprendre toujours plus, de développer ses compétences et ses connaissances personnelles ; pour d’autres ce sera le besoin de créer, d’inventer, de faire ; pour d’autres ce sera la création d’une vie intérieure…

    Selon Maslow, ce besoin est au sommet de vos aspirations. Pour cela il est nécessaire d’avoir comblé tous les besoins précédents. Le développement personnel correspond à ce besoin d’accomplissement.

L’ordre des besoins

Il est tout à fait logique de combler d’abord nos besoins physiologiques (respirer, manger, dormir) avant de penser à nos besoins de sécurité.

Maslow appelle les 4 premiers niveaux « besoins indispensables » puisque l’individu trouve difficile de s’en passer sans ressentir un profond mal-être. Si ces besoins ne sont pas satisfaits, nous serions très inquiets et anxieux.

Le dernier niveau de la pyramide Maslow le « besoin d’évoluer » ne provient pas d’un manque. Une fois que les fondations des besoins sont bien consolidées, vous pouvez réaliser vos aspirations et vos désirs, et atteindre votre plein potentiel en tant qu’être humain.

A noter que nos besoins sont d’abord centrés vers soi (besoins physiologiques, de sécurité) puis ils s’ouvrent progressivement vers les autres (besoins sociaux, d’estime). Nous passons donc de besoins matériels (nourriture, argent, habitation) vers des besoins immatériels (amour, respect, estime).

Cet équilibre atteint et nos deux facettes vers soi/les autres, matériels/immatériels comblées, qu’il est possible de s’accomplir et d’accéder à une nouvelle compréhension de soi.

L’ordre des besoins
Développement personnel et épanouissement professionnel

Pour que les personnes se sentent épanouies et motivées dans leur travail, il leur est nécessaire d’en avoir trouver le sens.

Le travail est un facteur de développement du bien-être et d’épanouissement personnel et professionnel. Selon l’étude « Travail et bien-être psychologique » (DARES, 2016), environ 1/3 des actifs estiment que le travail favorise le développement de leur bien-être, notamment grâce à l’autonomie, le soutien et la reconnaissance.

Tout d’abord, notre principale source de rémunération provient souvent de notre travail et nous permet donc de couvrir nos besoins fondamentaux (manger, avoir un toit, s’occuper de sa santé, de sa famille).

A travers notre travail, nous exerçons notre intelligence, notre créativité. Nous apprenons et nous nous développons. Nous tissons aussi des liens sociaux, nous mettant en relation avec d’autres personnes. De plus, notre activité professionnelle nous permet aussi de développer notre utilité perçue, de donner du sens à nos actions.

Mais le travail est aussi destructeur de bien-être. Selon cette même étude, 1 actif sur 10 déclare être en situation très dangereuse pour son bien-être, menaces à la fois d’ordre physique, organisationnelle et psychologique.

Le burn-out, situation de mal-être reconnue depuis longtemps dans le monde du travail, s’accompagne dernièrement de deux nouvelles pathologies : le brown out (en français « baisse de courant ») et le bore out (l’ennui). Ces deux dernières font écho à des problématiques impactant les salariés qui ne voient pas la finalité de leur travail et ont l’impression d’être inutiles dans leur vie d’actifs, avec des compétences sous exploitées. D’où la nécessité pour les entreprises d’agir en faveur du bien-être de leurs collaborateurs.

Développement personnel et épanouissement professionnel
Quel lien avec la vie personnelle ?

L’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle est souvent difficile à trouver. La corrélation entre les deux n’est pas toujours évidente à reconnaitre et à définir. En effet, un actif en situation de surmenage, brown out ou bore out aura un impact négatif sur sa vie personnelle avec une augmentation de stress dû à un surinvestissement ou une insatisfaction croissante dans sa vie professionnelle.

Il existe une corrélation évidente entre le bonheur individuel et professionnel. Ainsi, la vie personnelle peut affecter significativement la vie professionnelle. Problèmes familiaux, nombreuses peuvent être les raisons d’un mal-être personnel ayant de l’influence sur notre travail quotidien.

Quel lien avec la vie personnelle ?
Développement personnel, la base de la performance professionnelle en entreprise

Quand les salariés sont épanouis, l’entreprise peut améliorer sa performance avec efficience. Toutefois, plus de la moitié des salariés considèrent encore que leur entreprise ne se préoccupe pas de la question du bien-être.

Les pratiques de développement personnel doivent s’inscrire au sein de l’entreprise dans un projet managérial, pour que chaque collaborateur puisse mieux comprendre son mode de fonctionnement et augmenter son bien-être. L’entreprise pourra ainsi atteindre ses objectifs plus aisément.

Pour accroître les compétences et les capacités des employés, la gestion des ressources humaines utilise la méthode du développement personnel. Chaque salarié doit en effet être conscient de ses potentiels et de ses talents. Cependant pour pouvoir s’épanouir pleinement au travail, ils doivent aussi savoir les maîtriser.

Le processus de connaissance de soi leur permet de se sentir bien dans leur peau au bureau. Il existe différentes méthodes de développement personnel que les managers peuvent mettre en place : Coaching, bilan de compétences, formations, animations de team-building ou cohésion d’équipe, etc.

Développement personnel, la base de la performance professionnelle en entreprise

Synévia accompagne vos collaborateurs à travers cet atelier qui permettra à chacun :

Suite à un diagnostic minutieux, Synévia vous propose la meilleure méthode à mettre en place au sein de votre entreprise à travers des ateliers spécialisés. Nous vous aiderons à repenser les modes d’organisation de vos entreprises afin que chacun puisse concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Le développement personnel permet donc d’assurer le bien-être des salariés, d’accroître leurs capacités et leur productivité, mais aussi de favoriser leur créativité. Activer ce levier permet également d’impliquer davantage les collaborateurs et de les fidéliser.

En même temps, le développement personnel permet aussi d’améliorer la communication dans l’entreprise, évitant ainsi les conflits. Une bonne ambiance de travail rend les salariés heureux, une mine d’or pour l’entreprise.

Vous apprendrez comment identifier vos moteurs pour mieux vous positionner dans votre poste, découvrir les critères de l’épanouissement professionnel, identifier vos motivations profondes.

Pour les managers : Vous apprendrez à susciter la motivation chez soi et vos collaborateurs, vous engager vers la réussite grâce aux stratégies d’objectifs, encourager vos équipes pour progresser rapidement.

Nos autres formations et ateliers sur la qualité de vie au travail : gestion du stress, gestion du temps, relaxation, nutrition, sommeil … apporteront un plus à cet atelier en agissant sur le bien-être de vos collaborateurs.

Protéger votre capital humain aujourd’hui vous apportera la performance de demain !

background

Informations pratiques

Tous nos ateliers sont animés par des experts métiers certifiés sur des formats individuels (à partir de 15 minutes) ou collectifs (à partir de 30 minutes) pour des groupes de 10 à 12 personnes. Nos ateliers à distance se déroulent sous la forme d’une visio-conférence animée par un expert.

Retour en haut de la page

Designed by

agence communication douai

COMMUNICATION
DIGITALE & CRÉATIVE